Loading
Create a Video Website

FASCISME NAZISME COMMUNISME

Fascime, Nazisme et Communisme

Resemblances:

 

Fascisme

Nazisme

Communisme

Années du règne

Benito Mussolini a régné de 1922 à 1945 en Italie.  Par contre, le fascisme a été fondé en 1919.

Hitler à régné de 1933 à 1945 en Allemagne.

Le communisme a prit place de 1917 à 1991.

Type de régime avec explication

C’est un régime totalitaire c’est-à dire que l’individu n’existe pas et que la population forme un Tout. L’État contrôle tout les aspects de la vie sociale soit : politiques, économiques et culturelles.

C’est un régime totalitaire c’est-à-dire que l’individu n’existe pas et que la population forme un Tout. L’État contrôle tout les aspects de la vie sociale soit : politiques, économiques et culturelles. Pour les nazis le Tout est constitué de la race Aryenne qui est leur seul valeur de référence. Chaque groupe de personne avait leur association par exemple, les enfants, les femmes, les jeunes filles allemandes.

C’est un régime totalitaire comme c’eux retrouvé en Allemagne et en Italie. Mais d’une façon encore plus complète. Le communisme prône l’égalité des classes sociales contrairement aux nazis qui eux leur race Aryenne était pure et les autres des moins que rien. Par contre, le livre indique que le stalinisme qui était censé être une société sans classe se retrouvait avec les mêmes lacunes soit : les ouvriers se retrouvent encore en bas de l’échelle.

Type de parti avec explication

C’est un parti unique qui est en place. Il n’a plus d’électorat et la vie démocratique n’existe pas. Tous doivent se confondre au parti en place et ces derniers contrôlent tous les secteurs de la vie collective. Ce qui veut dire que chaque fonctionnaire et membre doivent se plier aux exigences.

C’est un parti unique d’extrême droite qui est en place. Il n’a plus d’électorat et la vie démocratique n’existe pas. Tous doivent se confondre au parti en place et ces derniers contrôlent tous les secteurs de la vie collective. Ce qui veut dire que chaque fonctionnaire et membre doivent se plier aux exigences.

Il s’agit d’un parti unique. Il n’y a pas d’électorat et la vie démocratique n’existe pas. Tous doivent se confondre au parti en place et ces derniers contrôlent tous les secteurs de la vie collective. Ce qui veut dire que chaque citoyen est régi par les règlements en place et doivent se conformer aux exigences.

Y a-t-il un culte du chef

Oui, le culte du chef est présent, car il est en fait la personne référence du peuple. Une fois au pouvoir le chef devient la personne la plus importante et tout le monde se doit de le respecter. Il se fait respecter entre autre par l’utilisation de la propagande. 

Oui, le culte du chef est présent, car il est en fait la personne référence du peuple. Une fois au pouvoir le chef devient la personne la plus importante et tout le monde se doit de le respecter. Il se fait respecter entre autre par l’utilisation de la propagande.  Un exemple de culte du chef, est sans doute le fameux ‘’Heil Hitler’’ ou bonjour Hitler qui montre bel et bien le culte voué au chef de la nation.

Oui, le culte du chef est présent, car il est en fait la personne référence du peuple. Une fois au pouvoir le chef devient la personne la plus importante et tout le monde se doit de le respecter. Il se fait respecter entre autre par l’utilisation de la propagande et de la terreur qui règne sur le territoire Soviets. 

Y a-t-il une police secrète? Nom et type de police

Oui, il y a une police secrète en Italie. Elle se nomme l’Ovra. Cette police secrète a pour but de surveiller et de sanctionné la moindre opposition envers le parti et a recourt aux pires violences pour obtenir des aveux, briser les volontés, terroriser par la seule mention de son nom.

Oui, il y a une police secrète en Allemagne. Elle se nomme la Gestapo. Cette police secrète a pour but de surveiller et de sanctionné la moindre opposition envers le parti et a recourt aux pires violences pour obtenir des aveux, briser les volontés, terroriser par la seule mention de son nom.

Oui, il y a une police secrète politique en URSS. Elle se nomme la Tcheka. Cette police secrète a pour but de surveiller et de sanctionné la moindre opposition envers le parti et a recourt aux pires violences pour obtenir des aveux, briser les volontés, terroriser par la seule mention de son nom. Elle terrorise et sévit même hors de son territoire. L’assassinat de Trotsky est un exemple.

Y a-t-il un système de terreur

Oui, il y a un système de terreur qui est composé de la police. Donc, comme mentionné ci-haut. L’Ovra exerce des méthodes violentes contre l’opposition.  Ce qui aide effectivement à créer une atmosphère terrorisante. Terrorisé par la seule mention de son nom.

Oui, la terreur règne en Allemagne. Avec les SS et les SA. Ils avaient pour mission de terroriser les opposants politiques. Les SS étaient également le personnel travaillant dans les camps.

Oui, il y a un système de terreur qui est composé de la police. Donc, comme mentionné ci-haut. La Tcheka exerce des méthodes violentes contre l’opposition.  Ce qui aide effectivement à créer une atmosphère terrorisante. Terrorisé par la seule mention de son nom. La terreur joue un rôle capital dans le maintien du pouvoir communisme, car à elle seule la terreur assure la passivité du peuple et se soumet plus facilement à ce que le chef ordonne. L’assassinat du ¾ de l’armée en service avant 1927 est un fait marquant de la terreur qu’engendraient les Rouges.

 

Fascisme

Nazisme

Communisme

Y a-t-Il un système concentrationnaire

Non

Oui, les nazis mettent sur pied un système concentrationnaire où les règles de la plus élémentaire humanité n’existent plus. En 1939, il y a déjà une centaine de camps renfermant près d’un million de détenus.

Oui, l’URSS met sur pied un système concentrationnaire où les règles de la plus élémentaire humanité n’existent plus. Des millions de condamnés sont astreint aux travaux forcés dans des conditions des plus inhumaines.

Sur quoi repose la propagande?

La propagande repose sur l’utilisation de la radio, le cinéma et les grandes manifestations de masse.

La propagande repose sur l’utilisation de la radio, le cinéma et les grandes manifestations de masse.

La propagande repose en fait sur la police qui est en URSS est l’ultime arme de propagation de la  terreur. Et est un rouage essentiel dans le maintient de la dictature totalitaire imposé.

Y a-t-il de la censure et comment se manifeste-t-elle?

Oui la censure est présente et elle se manifeste dans les aspects culturels tels que le théâtre, la musique et les expositions artistiques.

Oui la censure est présente et elle se manifeste dans les aspects culturels tels que le théâtre, la musique et les expositions artistiques.

Oui la censure est présente et elle se manifeste dans les aspects culturels tels que le théâtre, la musique et les expositions artistiques. En effet, l’État contrôle tout ce qui est de la technologie. C’est un monopole efficacement géré.

 

Différences :

 

Fascisme

Nazisme

Communisme

Conception de la société?

Le fascisme Italien est basé sur le «corporatisme», donc de rendre égalitaire patrons et ouvriers. C’est un totalitarisme inachevé. Son militarisme n’a pas un aussi grand impact qu’en Allemagne. Malgré la domination de Mussolini le Roi est toujours en place et une bonne partie de la population lui accorde un grand intérêt. De plus, le régime catholique est en place également ce qui amène d’autre fervent à ne pas s’intégrer à la pensé fascisme.

Le nazisme est basé sur la militarisation du pays. Contrairement au libéralisme, l’État joue un rôle important, car c’est la valeur absolue et le peuple (l’individu) n’est rien tant que l’État impose son système. C’est un totalitarisme achevé, qui impose ses objectifs aux forces qui l’ont porté au pouvoir et que se réalisera pleinement pendant la guerre sous la forme de l’État SS, intégralement antirationnel et inhumain. La guerre constitue un élément essentiel.

Le communisme est basé sur la terreur. La terreur est l’élément clé du maintient du système, car les gens ont tout simplement peur de faire face à la police secrète qui exerce un contrôle omniprésent sur le territoire. Les gens se doivent de respecter l’idéologie. L’État contrôle tout de A à Z. C’est une société dans lequel l’aspect militaire joue un grand rôle. Dirigé par un dictateur qui n’a pas froid aux yeux.

Quel différence y-a-t-il à la vie économique?

Mussolini contrairement à Hitler ne fera pas de grand projet de construction de son pays. Il nationalise les grandes industries clés et l’État investit beaucoup. Comme mentionné plus haut le «corporatisme» joue un rôle important, car ils essaient de regrouper plusieurs entreprises d’un même secteur pour être plus puissant. Les fascistes instituent le contrôle des prix, le contrôle des salaires et autres mesures de planisme économique.

La mise en place de grande construction technologique comme des autoroutes, les moyens de transport, les chemins de fer, les industries de l’automobile et de l’aviation. C’est une grande croissance économique et son rôle est d’une importance capital. Le chômage sera réduit à zéro avec de tel projet et la militarisation qui enrôle plusieurs milliers d’hommes.  

Il y a un monopole presque complet dans plusieurs aspects de la société. Par exemple, les moyens de communication de masse comme la presse, la radio et le cinéma et également la technologie est contrôle par l’État. «Un contrôle centralisé et la direction de toue l’économie, par la coordination bureaucratique d’entités corporatives jadis indépendantes».

Rôle des femmes

Les femmes jouent un rôle important dans la société soit de faire ce qu’elles doivent et peuvent faire : des enfants. Elles ne sont pas mises de côté parce qu’on ne veut plus d’elle mais bel et bien pour qu’elle se consacre à leurs tâches.

Les femmes jouent un rôle important dans la société soit de faire ce qu’elles doivent et peuvent faire : des enfants. Elles ne sont pas mises de côté parce qu’on ne veut plus d’elle mais bel et bien pour qu’elle se consacre à leurs tâches.

De 1928 à 1929, il y a eu une forte croissance démographique en URSS, donc je conclu qu’elle avait probablement un rôle semblable que dans le fascisme soit d’engendré.

Base Sociale

Groupes Sociaux

Classe Sociale

Le fascisme est un régime égalitaire où il n’y pas de classe sociale. La classe moyenne ainsi que les ouvriers se retrouvent avantagées par le système.

Le nazisme est un État raciste. Les classes ne sont pas égales. Il y a une classe supérieure et des classes inférieures. La race Aryenne est considérée pour Hitler comme la meilleure de toutes et les Juifs étant les pires. Plusieurs autres comme les homosexuels et les handicapés étaient touchés par la politique de race inférieure Hitlérienne.

Le communisme se doit d’être un État égalitaire. Le pouvoir aux ouvriers. Pays où tout le monde sont égaux. Par contre, les bourgeois qui eux dominaient les plus hautes sphères de la société sont maintenant remplacés par les bureaucrates. Donc, encore une fois même dans une société prônant l’égalité, l’inégalité fait rage. Car les ouvriers qui eux étaient censés être la classe gagnante se retrouve encore une fois en bas de l’échelle.

 

Dirigeants de l’URSS de 1917 à 1991 :

Lénine de 1917-1922

Staline de 1922-1953

Khrouchtchev de 1953-1964

Brejnev de 1964-1982

Andropov de 1982-1984

Tchernenko de 1984-1985

Gorbatchev de 1985-1991